La francophonie à Madagascar

   L'association Steph'Andava a été créée pour poursuivre l'action de Stéphanie Bollard au profit du village d'Andavadoaka, dans le Sud-Ouest de Madagascar.



   Jeune biologiste marine française originaire du département de l'Ain, Stéphanie travaillait pour l'ONG britannique Blue Ventures lorsqu'elle a trouvé la mort à 26 ans, en octobre 2012.

 
   Stéphanie, pendant son temps libre, souhaitait  organiser des cours de français pour les  enfants du village, base essentielle - non maîtrisée pourtant - dans ce pays où, avec le malgache, le français est également langue officielle.

 

L'équipe 

   L'association Steph'Andava, s'est mobilisée, à la demande des acteurs locaux, pour élargir cet enseignement aux instituteurs et professeurs des villages d’Andavadoaka, Befandefa, et alentours (une quarantaine d’enseignants), qui désirent acquérir une meilleure maîtrise de la langue française, notamment à l'oral.

   Au fil des années, les activités de Steph’Andava se sont développées en gardant la thématique de l’accès à une éducation de qualité : création de deux bibliothèques, animations au sein de l’école et extrascolaires, distribution de goûters à l’école pour lutter contre la faim et l’absentéisme, réfection et agrandissement de l’École primaire publique, etc.

ROVA ( Coordinatrice )

Felicia.JPG
Tsikivy.jpg

       Félicia                  Norva                    Hendry                    Tsikivy

                                       

Paysage scolaire

 

 

à Andavadoaka :

  • 1 école primaire publique (EPP) : 284 élèves en 2017-2018 de la Maternelle au CM2

  • 1 école primaire catholique : 306 élèves en 2017-2018 de la Maternelle au CM2

  • 1 collège catholique : 208 élèves de la 6ème à la 3ème en 2017-2018.

 

à Befandefa :

  • 1 école primaire publique : 327 élèves en 2017-2018 de la maternelle au CM 2

  • 1 collège public : 79 élèves de la 6 ème à la 3ème en 2017-2018

  • 1 lycée public : 28 élèves en 2017-2018, classe de seconde uniquement.